GAILLAC : 35 – DECAZEVILLE : 10


Arbitre M Lasnaveres (N A)
MT : 10-10
Vainqueurs : 4 E Goze (3), Bourgade (52), Gerbeau (66), Joyet (81) 3 T Girou 3 P Girou (40, 43, 46)
Vaincus : 1 E Bouygues (27), 1 T 1 P Verdier (10) Exclu tempo Legrand (33) placage haut à Decazeville

GAILLAC : Charly Goze- Bourgade, Nicolas Adell, Joyet, Dangles (o) Girou (m) Angles Arroyo, Gerbeau, Rey- Généré, Blancal- Ducos, Bekhtari, Olivier Gisquet (cap). Entrés en jeu : Fasan, Mérancienne, Tirefort, Rieugnié, Servat, Ludovic Adell et Teddy Goze.

DECAZEVILLE : Verdier- Bouygues, Portero (cap), Legrand, Aguemonne (o) Petitjean (m) Monbroussous Lavergne, Lozano, Foulquier- Fiches, Rivas – Lema, Nigou, Tsverava Entrés en jeu : Ibougdhacene A., Iboudghacene T., POns, Besombes, Demarch, Lariviere et Accorsi

Deux mi-temps totalement différentes. La première après une entame prometteuse avec l'essai de Charly GOZE dès la troisième minute s'est poursuivie dans l'approximation pour s'achever sur un score de parité toutà fait mérité pour les aveyronnais ui auraietn même pu virer en tête...

La deuxième malgré quelques imperfections (maladresses, mauvais choix) a rempli l'objectif du bonus offensif. Une très bonne conquête tant en touche qu'en mêlee a fourni d'excellents ballons à une ligne de trois-quarts perforante et bien inspirée.
Bien que je n'aime pas trop (comme un certain correspondant) mettre en avant un joueur, Kévin GIROU et Dorian GERBEAU ont dominé les débats !